Chateauneuf du Pape - Vins - Domaine Les Cailloux - André Brunel

Blog

Les défis du réchauffement climatique pour la viticulture

Les défis du réchauffement climatique pour la viticulture

http://blog.worldgrandscrus.fr/2014/05/

Le principal défi que devra relever la viticulture est l’élévation du degré d’alcool. Produire un vin en-dessous de 14° est d’ores et déjà difficile en vallée du rhône, un réchauffement important impliquerait de produire des vins à 15° voire plus

Le niveau d’adaptation sera néanmoins différent suivant que le réchauffement se situe au-dessus ou en-dessous de 2°C

En-dessous de 2°C, l’adaptation pourra se faire de manière progressive et linéaire, sans forcément de changement apparent pour le consommateur :

  • Choix d’un matériel végétal adapté : cépages plus résistants à la châleur, plus tardifs, moins consommateurs d’eau, etc…,
  • Adaptation des pratiques culturales : moins d’effeuillage pour conserver de la fraîcheur au sein de la souche, retour éventuel à une taille en gobelet (comme à Châteauneuf du Pape) afin de protéger les baies du soleil,
  • Adaptation des pratiques en cave : contrôle des températures, recours à des acidifications ou désalcoolisations…

Au-delà de 2°C d’augmentation, les scénarios sont plus radicaux :

  • Transfert des vignes vers des zones plus au Nord et plus fraîches (ce scénario ne recueille pas l’assentiment de la profession, cela va sans dire),
  • Irrigation des vignes,
  • Assemblage de différents millésimes afin de palier la sécheresse de l’un par une plus forte fraîcheur d’un autre.

Espérons que les résultats de la COP 21 qui se déroulera en fin d’année à Paris soient à la hauteur des enjeux

Pour plus d'actualité sur les vins du Rhône : www.vins-rhone.com

Pour plus d'informations sur le sujet, vous pouvez consulter le numéro 223 de la revue Réussir Vigne

crédit photo : http://blog.worldgrandscrus.fr/2014/05/

Votre commentaire

* champ obligatoire