Chateauneuf du Pape - Vins - Domaine Les Cailloux - André Brunel

Le domaine

Les appellations

Armoiries de Chateauneuf du Pape

La hiérarchie des appellations dans le Rhône, un système à 3 étages

 

Les critères qui définissent une AOC (Appellation d'Origine Contrôlée) sont principalement la zone géographique, le nombre de cépages autorisés, le rendement maximum à l’hectare, le degré d’alcool minimum, la nature de la taille (gobelet, cordon de royat…), la nature de la vendange (manuelle, mécanique) et les conditions d’irrigation.

 

Les appellations dans la vallée du Rhône sont hiérarchisées suivant 3 niveaux différents :

1er étage, les Crus :

  • 8 au Nord : Côte-rôtie, condrieu, château-grillet, saint-joseph, crozes-hermitage, hermitage, cornas et saint-peray, huit au Sud (vinsobres, rasteau, gigondas, vacqueyras, beaumes-de-venise, lirac, tavel et châteauneuf-du-pape).
  • Rendement limité à 35 hectolitres par hectare (ou hl/h).
  • Le nom du Cru peut apparaitre seul sur l’étiquette. Exemple : Châteauneuf du Pape.

 

2ème étage, les Côtes du Rhône Village :

  • Cultivés sur 95 communes représentant 15 000 hectares.
  • Rendement limité à 42 hl/h.
  • Certaines communes, en limitant le rendement à 40 hl/h, ont la possibilité de faire figurer leur nom sur l’étiquette. Exemple : Cairanne – Côtes du Rhône Village.

 

3ème étage, les Côtes du Rhône :

  • Cultivés par 171 communes sur environ 40 000 hectares.
  • Rendement limité à 51 hl/h ce qui en fait l’un des rendements les plus bas pour une appellation régionale.
  • La mention sur l’étiquette stipulera uniquement Côtes du Rhône.